Se soigner avec les marmas

Les Marmas, terme sanskrit qui signifie « Energie vitale ». Ce sont des points réflexes localisés à des endroits précis dans le corps, et par lesquels il est possible de se soigner. La marmathérie provient de l’Inde du Sud, ancètre de l’acupuncture, elle est utilisée en ayurvédique, ainsi que dans les arts martiaux indiens.

Elle permet donc d’agir sur les énergies vitales pour « réparer » le corps, le détendre profondément, ainsi que de le nourrir par l’énergie vitale, en Prana.

Localisés en surface, les marmas se trouvent en faite en profondeur, dans l’organisme. Ce sont des zones de rencontre entre le corps, la matière  et la conscience, donc des points fragiles et sensibles.

Lors des massages, le sens du toucher devient très important afin de déceler l’emplacement de ces points. Le praticien se doit de travailler avec concentration et respiration. Ces points sont à masser avec précautions en utilisant le pouce durant 3 à 5 minutes.

Quand le corps retrouve une harmonie, quand l’énergie vitale circule normalement et librement, alors le mental se calme, la paix intérieure peut alors s’installer.

Il est bon de rappeler que le corps est constitués de différents centres d’énergies :

reiki montpellier

Les 7 Chakras principaux « roues d’énergie »

Les 72 000 Nadis, au nombre de 14 principaux et 3 primordiaux, canaux subtils qui véhiculent le Prana depuis les chakras vers les différents corps éthérique  et physique.

On compte pas moins de 107 principaux points marmas, intersections subtiles des nadis placés sur le corps physique.

Sur le visage, le contact de ces points équilibre  tous les systèmes  qui s’y rapportent : digestif – respiratoire – nerveux – central – éliminatoire, et relaxe ainsi tous l’organisme.

Quelques points :

Au milieu du menton : Permet de calmer ou tonifier le « chi » énergie. Ce point est en lien avec le méridien  Vaisseau concepteur YIN. Il relaxe les tensions des dents et du bas du visage. C’est le collecteur général des énergies YAN.

De chaque côté du nez : point pour se décontracter. Ce point gouverne le Méridien du gros intestin YAN. Pour les personnes qui serrent les mâchoires, ayant des problèmes de sinusite et nez bouché. Contrôle les troubles intestinaux, la gorge, les dents. En relation avec l’articulation de l’épaule et les muscles du bras.

Les tempes : Point pour la sensibilité au stress. Il gouverne  le méridien de la vésicule biliaire YAN, organe souvent sensible au stress. En massant ce point, on draine cet organe. Utile en cas de sommeil léger, boulimie, hypersensibilité. Ce point participe à la régulation thermique, donne de l’élan, l’audace, le courage.

Le massage de ces points sont à effectuer dans le sens des aiguilles d’une montre pour Tonifier, dans le sens inverse pour réduire les doshas (humeur du corps et du mental) en excès, ralentir la croissance des tissus en excès ou désintoxiquer.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *